Son père aurait dû s’abstenir de nous gratifier de cette conne et de ses concepts de merde en effet, enfin c’est ce pense Unilever

https://video.lefigaro.fr/figaro/video/delphine-cochet-la-parentalite-est-un-facteur-dinegalite-professionnelle/
Blonde, cheveux lisse, maman, bosse dans une PME n’est pas inclu dans le profil commercial de la Multinationale Unilever qui soigne la diversité pour son petit commerce d’esclavagiste international
🙂
Les Français veulent que ce genre de femmes normales, humaines puissent prendre un café ou un pt’tit dej sur une terrasse chauffée dans un bar-restaurant servie par le garçon de café Attal
🙂
Il faut savoir mettre tout le monde au bon endroit pour pouvoir bien travailler
🙂